Slideshow shadow

Le meilleur référenceur SEO : comment le dénicher ?

Referenceur SEO

Pour bien se positionner sur les moteurs de recherche, en l’occurrence Google qui est le plus grand actuellement, il faut solliciter les prestations d’un référenceur SEO professionnel. En agence de référencement naturel ou en freelance, beaucoup sont ceux qui se proposent actuellement sur les annuaires et les différentes plateformes du web. Or, un mauvais choix peut induire une entreprise, laquelle se repose entièrement sur le trafic généré par son site internet pour sa visibilité et donc pour sa croissance, à une fatalité malheureuse. Quémande

Afin d’aider chaque entreprise à dénicher le meilleur référenceur SEO, Google le grand vient de dévoiler une vidéo de 11 minutes en Anglais pour donner des conseils adaptés à la situation. Concepteur des algorithmes définissant la visibilité d’un site web dans les SERPs, le grand moteur de recherche est bien placé pour savoir les stratégies auxquelles il faut s’appuyer pour éviter d’être « backlisté » ou d’obtenir une pénalisation malheureuse. D’où son initiative de divulguer quelques secrets pouvant aider à faire le bon choix de votre référenceur SEO.

 

Un entretien pour déterminer l’intérêt de votre référenceur SEO pour votre activité et votre entreprise

Avant toute prise de décision, il importe énormément d’avoir un entretien détaillé avec la personne qui s’occupera de votre référencement de site internet. Cette initiative vous permettra de valider son intérêt pour votre entreprise et pour votre activité. Vous saurez ainsi s’il est un passionné de son métier, s’il attache une grande importance à votre réussite, s’il associe la sienne avec la vôtre, s’il est à même de respecter vos idées, vos consignes et vos deadlines, etc.
Avoir un entretien avec votre référenceur est un atout considérable pour dénicher le meilleur dans la mesure où c’est un bon moyen pour découvrir si la personne ou l’agence en face de vous travaille selon un professionnalisme et une rigueur pertinente, lesquels figurent parmi les principales qualités qui doivent être remarquées.

Savoir ses compétences et ses références passées

Comme dans tout processus de recrutement, il faut nécessairement avoir un aperçu des domaines de compétences du candidat au poste. Pour ce faire, il vous suffira d’enquêter sur les réalisations passées de votre prétendant référenceur SEO. Sur quels sites a-t-il déjà travaillé auparavant ? Quels sont les résultats qu’il a obtenus ? En combien de temps arrive-t-il à terminer un projet qui lui est confié ?
Généralement, il n’est pas difficile d’obtenir ce genre de référence pour appuyer les dires d’un candidat au poste de référenceur. C’est valide tant pour une agence comme pour un consultant freelance. Un portfolio bien rempli pourra vous renseigner sur toutes ces qualifications requises, qui vous permettraient d’identifier le meilleur référenceur convenant à vos besoins.

Testez votre référenceur de la manière la plus subtile

Pour renforcer votre assurance de détenir le meilleur référenceur SEO qui soit, vous pouvez aussi le tester subtilement. Pour ce faire, il vous suffira de lui demander d’effectuer un audit SEO synthétique de votre site internet. Google vous informe toutefois que cette démarche peut être payante, surtout s’il s’agit d’une agence de référencement naturel ou d’un référenceur freelance.
Mais l’enjeu est de taille, grâce aux résultats de cet audit, vous pourrez encore une fois évaluer les compétences et les qualifications de votre prétendant. Vous saurez ainsi s’il serait judicieux de lui confier votre projet d’optimisation de votre plateforme ou pas. Libre à vous d’en tirer ensuite la conclusion qui vous conformera le plus.

Prendre une décision en tenant compte de ces 3 points

Retenez donc que pour bien choisir votre référenceur SEO, il vous faudra respecter ces 3 étapes. Ce n’est que de cette manière que vous pouvez éviter les incompétents, les non sérieux et surtout les arnaqueurs qui n’auront aucun impact positif sur la visibilité et la notoriété de votre site web.
Toutefois, une précaution est de mise. Ne soyez pas facilement emballé par les arguments de vos candidats. En effet, selon Google, il faut également tenir compte de l’état actuel ainsi que de l’ancienneté du site pour pouvoir obtenir des résultats de référencement appréciables, et encore sous 4 mois au plus vite. Si votre référenceur vous propose donc un délai plus rapide, demandez-lui de détailler sa stratégie de manière à s’assurer qu’il n’utilise pas des techniques présentant des risques comme la technique Black Hat par exemple.